h Lettre ouverte
Fermer
coordonnees_lifb
Contact
3eme_set1
Vendredi, Octobre 20, 2017
   
Texte
Share

Objet : Lettre ouverte de Jean-Marc SERFATY à l'attention des licenciés franciliens

Chers amis badistes,

En octobre 2012 vous me confiez la Présidence de la Ligue Ile-de-France de Badminton.

Dès le lendemain de cette élection, alors que la saison était lancée, j’ai pris le temps, avec la nouvelle équipe constituée, d’appréhender les dossiers pour m’engager rapidement dans l’écriture du projet pour l’Olympiade.

Ce projet, dont chacun a été destinataire dans sa version en ligne sur le site internet, installe la Ligue dans une nouvelle gouvernance qui propose des secteurs élargis avec des vice-présidences plus autonomes dans la conduite des actions au service du licencié. Ainsi, le développement est associé à la prospective, la règlementation et l’arbitrage sont rassemblés et la vie sportive intègre les compétitions fédérales et la formation du joueur du club jusqu’au plus haut niveau régional. Enfin, une vice-présidence déléguée épaule le Président en assurant tout le suivi juridique et administratif et en développant la relation avec les comités territoriaux.

Cette nouvelle organisation, n’a pas encore trouvé un rythme de croisière pour tous les secteurs mais je pense qu’elle saura, demain, se construire au service du projet régional.

Projet régional qui a occupé tout le premier semestre de la mandature puisqu’il devait rendre compte des actions de l’Olympiade précédente et proposer de nouvelles orientations qui prennent en compte les axes de la région Ile-de-France.

Grâce au travail conjoint des élus et des salariés, trois nouvelles orientations ont émergé :

  • La mise en place d’un plan régional de formation,
  • Le développement du jeu de volant dans un but de bien-être,
  • La formation des jeunes arbitres pour aller jusqu'à l’arbitrage des compétitions fédérales des jeunes.

Complet, il a reçu un très bon accueil par la Région qui s’est traduit par une augmentation sensible des subventions.

Aujourd’hui, à la veille d’accueillir sur le territoire francilien les Internationaux de France de Badminton, nous voyons encore la Ligue mobilisée pour répondre à l’animation territoriale de l’événement.

Une nouvelle saison démarre avec un Conseil d’Administration qui s’est étoffé de deux nouveaux membres mais qui souffre encore d’absences dans le secteur de la trésorerie et dans la mise en place de plusieurs commissions de la vie sportive. On ne le dira jamais assez, mais il y a de la place pour toutes les bonnes volontés dans le mouvement sportif associatif, et des postes vacants sont à pourvoir. Vous voudrez bien excuser cette digression bénévole.

Si je vous fais ce bilan intermédiaire, c’est d’abord pour vous rendre compte mais aussi pour vous informer de ma décision de quitter mes fonctions de Président au sein du Conseil d’Administration.

Trois raisons majeures m’imposent ce choix. La première, est liée à mes obligations de Vice-président de la FFBaD et la charge de travail croissante qui s’impose par la nouvelle gouvernance et l’accompagnement du futur projet fédéral « Badminton 3.0, objectif club ».

La deuxième est liée à mon statut d’inspecteur d’Académie et mon positionnement récent au service du projet académique de développement du sport scolaire. La responsabilité sur ce dossier me place dans une position assez inconfortable devant les partenaires de l’Education nationale que sont les collectivités territoriales quand il s’agit de parler de sport scolaire, de sport fédéral et d’éducation physique et sportive.

Enfin, la troisième est ma nomination en tant que responsable d’épreuve du concours de recrutement des professeurs d’EPS pour quatre ans qui me conduit à des absences prolongées du territoire francilien aux moments les plus importants de la vie de la Ligue.

Il m’est donc devenu très difficile de représenter le badminton francilien à la hauteur à laquelle je suis censé le servir pour faire réussir son projet.

J’ai donc pris cette décision et informé le Conseil d’Administration lors de sa réunion mensuelle le 12 septembre.

J’ai donc demandé que soit avancée l’Assemblée Générale Elective pour laisser au futur Président l’opportunité d’agir en responsabilité et que, le plus rapidement possible, il soit votre représentant auprès de toutes les instances régionales. Je resterai donc en fonction jusqu’au 4 décembre, date de l’Assemblée Générale Elective.

Pour autant, je ne souhaite pas quitter la Ligue car j’aimerais rester membre du Conseil d’Administration afin de me consacrer essentiellement à la mise en place du projet régional de formation et accompagner du mieux possible le futur Président élu.

Je vous remercie une nouvelle fois de la confiance que vous avez su m’accorder durant ce court mais riche mandat.

Bien sincèrement,

Jean-Marc SERFATY

Président de la Ligue Ile-de-France de Badminton


Ministere Jeunesse et sport

CROSIF

Badnet